La bibliothèque médiévale de Denis Lambin

J’ai eu le plaisir, lors de la séance du séminaire du CEREN du jeudi 19 avril 2019, de présenter quelques éléments de réflexion relatifs à la bibliothèque médiévale de Denis Lambin – conformément au thème du séminaire de cette année, qui consiste à explorer les sources médiévales, avouées ou non, des humanistes.

 

Ainsi, j’ai eu l’occasion d’évoquer les bibliothèques, italiennes et françaises, fréquentées par Lambin, dans lesquelles il a pu trouver des manuscrits médiévaux, mais aussi des ouvrages plus récents d’auteurs de la période médiévale, comme Eustathe de Thessalonique ou Albert le Grand, par exemple.

J’ai tâché d’analyser quel usage Lambin faisait de ces références, dans son commentaire d’Horace en particulier, d’une édition (1561) à l’autre (1567). J’ai également rappelé les commentaires médiévaux d’Horace (en particulier de l’ars) qui nous sont parvenus et montré leur influence sur les commentaires humanistes, jusqu’à Lambin.

Je remercie vivement les auditeurs du séminaire pour leur attention et leurs questions.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.